vendredi, mai 1, 2015 3 0

Les vacances chez mamie

bad mother

Avant j’avais des principes …

J’avais pourtant juré, je m’étais promis, j’ai hurlé, pesté crié tout haut que moi vivante mes enfants n’iront pas en vacances sans moi. Il n’était pas question que cela arrive. Mes parents a moi, ne m’avait jamais laissé, ne serait qu’une soirée pour prendre du temps a deux alors pourquoi moi je le ferai … Hein ?

Les vacances sans papa ni  maman ! même pas en rêve ! tu m’as compris ?

 

Le drame

Et puis il y a eu ce jour, cet été là, celui du drame ! Celui où ma belle mère ( et pourtant je l’adore !) a demandé a avoir ma fille en vacances une semaine . Mon bébé, elle avait tout juste 2 ans ! l’envoyer en vacances a 450km de moi pendant une semaine (arrachage de coeur sans anesthésie !). J’ai pris sur moi, je peux vous le dire, j’ai enfermé une colère sans non tout au fond de moi, j’ai caché ma peur aussi et serrer les dents et ravaler mes larmes … et j’ai laché un tout petit  » heu … vraiment ? »

Ma BM (=Belle mère hein ! pas bouchon muqueux… coincidence zarbie non ? ) ma belle mère donc a du sentir le malaise puisqu’elle a avoué beaucoup plus tard, trop tard même qu’elle s’en était voulu, que c’était peut être trop tôt pour moi.

Donc sous la pression familiale générale: « tu es trop fusionnelle », « ça va vous faire du bien », « vous allez pouvoir vous reposer un peu » « vous allez pouvoir faire le petit deuz »

WTF ????

Et la pression de l’homme qui aspirait a passer du temps seul avec moi. Sans compter la pression du boulot qui faisait que dans tous les cas je ne passerai pas mes journées avec elle j’ai du me résoudre a accepter l’insurmontable.

J’ai négocié quand même un peu … ça ne serai pas une semaine complète sans moi, mais juste 5 jours, j’allais donc l’emmener, passer un week end dans la famille et repartir seule …

Le jour fatidique de l’abandon maternel j’ai repris le train le coeur lourd, triste, amputée, anxieuse etc … mais le regard totalement simpliste de ma fille qui  me faisait « salut » de la main me rassurait un peu, tout se passerai bien je le sentais ….

Et puis ….

Et puis le lendemain … tu le sens venir le moment BAD MOTHER ? …. le lendemain j’ai kiffé !

Oui j’ai kiffé d’être no soucy, no stress, no réveil de la night tout entière et de sa sainte grasse matinée …. et ouais le matin venue je n’avais comme responsabilité que de me faire a bouffer ( bol de pâtes devant la télé + séries TV).

J’ai eu ma fille au téléphone plusieurs fois par jour et en fait elle s’en moquait pas mal que sa mère soit repartit, elle était avec ses cousines et elle s’amusait trop bien, en plus mamie elle est vraiment trop gentille …

5 jours s’est passé vite, et elle est revenue mais la vengeance a été terrible… l’abandon a été sévèrement puni et j’ai morflé. Petite bébé de 2 ans et demi m’a fait comprendre que même si elle s’était beaucoup amusé, on ne laisse pas ses enfants pour se vanter qu’on a passé du bon temps et qu’on aime faire sa BAD MOTHER !!!

Et pourquoi que je raconte tout ça …

Parce que j’y ai pris gout… j’ai récidivé mais sans pleurnicher les années suivantes. Une semaine, puis 10 jours, puis 3 semaines l’an passé ( bon là c’était un peu trop long).

Et cette année, la nouveauté c’est qu’elle part plusieurs fois dans l’année, et d’ailleurs elle est partie mercredi pour 1 semaine chez mamie . Que dis je  chez les papys et mamies, parce qu’en plus être séparés et recomposés, ils sont tous dans le même village donc elle navigue de maison en maison.

Bon alors bien sûr Zébulon n’a pas encore subit l’abandon mais son tour viendra quand il n’aura plus besoin du lait de sa maman, et qu’il sera un peu plus grand.

Et c’est prévu que BAD FATHER et BAD MOTHER fassent un beau voyage dans quelques années et ils comptent en profiter … alors même si ça sera un peu dur pour moi j’abandonnerai surement encore mes enfants provisoirement.

Et toi tu laisses tes enfants en  vacances dans la famille parfois ? 

♥ Littleliliblue ♥

 

Share Button
3 Commentaires
  • MumChérie
    mai 2, 2015

    Moi aussi j’adore jouer à la Bad Mother… pour mieux les retrouver ensuite !
    Et je ne culpabilise même plus… 🙂

  • littleliliblue
    mai 2, 2015

    c’est vrai qu’a force on se rend compte que finalement ça fait du bien mais c’est dur de laisser au debut .. et puis c’est pas toujours facile d’assumer son coté « bad mother » … je suis encore en phase d’apprentissage

  • PetitDiable
    mai 2, 2015

    Ah mais c’est tout sauf bad ça, j’en rêve, moi! Mais on n’a pas de famille, faudra attendre que le petit soit en âge d’aller en colo!
    Merci pour ta participation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *